Mouche de terreau : les astuces pour s’en débarrasser

Vous avez des plantes ou des fleurs en pots dans votre jardin ? Cela est une très belle idée. Toutefois, il arrive que des mouches du terreau viennent se poser sur vos plantes. Etant très nuisibles, il est important de trouver un moyen de les faire disparaître ou de les éviter. Peu de personnes ont une parfaite connaissance sur les techniques nécessaires pour chasser les mouches du terreau. Voici alors 4 astuces très pratiques et faciles pour y parvenir.

Réduire la fréquence d’arrosage

Les mouches de terreau sortent généralement lorsque les terreaux de vos plantes sont toujours humides. Même s’il est bien de toujours arroser les plantes, il faut aussi éviter l’exagération. Si vous aviez l’habitude d’arroser les plantes chaque jour, il faudra ramener la fréquence à trois jours. Autrement dit, vous devrez laisser aussi les terreaux se sécher pendant un moment. C’est l’un des meilleurs moyens pour se débarrasser vraiment des mouches du terreau.

Lorsque la fréquence d’arrosage est améliorée, la plante pourra trouver le temps de profiter de la chaleur. L’eau du terreau finira par s’évaporer afin de le permettre de sécher comme cela se doit. Après ce temps, vous pouvez encore refaire un autre arrosage. De plus, il faut veiller à ce que l’arrosage ne soit pas exagéré. Donnez une quantité convenable à la plante afin de ne pas y laisser des excédents d’eau pouvant donner place aux mouches du terreau.

Opter pour des pots percés

Cette deuxième astuce se rattache aussi à la première. Il s’agit de choisir des pots adaptés pour la sécurité de vos plantes. Ils doivent être percés à de petits endroits vers le bas afin de faire sortir les excédents d’eau. C’est le moyen idéal à utiliser si vous avez du mal à réguler la quantité d’eau fournie à vos plantes. Il est possible de percer les pots soi-même pour les mettre dans les conditions nécessaires. Lorsque vous percevez des saletés ou des traces de moisissures sur le terreau, n’hésitez surtout pas à les enlever. Une petite négligence peut facilement laisser place aux mouches du terreau.

Eviter le rassemblement des plantes

Lorsque les plantes sont rassemblées ou entassées dans un même endroit, les mouches du terreau se développent et se multiplient considérablement. Cela devient un grand danger pour eux. C’est pour cela que vous devez créer une bonne organisation entre les plantes. Séparez-les en créant une bonne distance entre eux. Ainsi, les mouches n’auront plus l’occasion de résister et de se multiplier. C’est pour cela qu’il est conseillé que votre jardin soit un peu espacé. Ainsi vous pourrez utiliser assez d’espace pour arranger vos plantes tout en évitant les mouches du terreau.

Utiliser des ingrédients en guise de pièges

Les mouches du terreau sont vraiment attirées par des ingrédients comme le sucre et le miel. Vous pouvez donc en profiter pour créer leur tendre des pièges. Faîtes juste un mélange de ces deux éléments dans une petite boîte que vous posez non loin des plantes. En voyant cela, elles finiront par se poser sur le mélange et y mourront car elles n’arrivent pas à nager. En dehors de cela, vous pouvez aussi mettre du citron sur des clous de girofle que vous posez sur le terreau. Les mouches ont vraiment du mal à supporter l’acidité du citron. De ce fait, elles auront du mal à s’approcher de vos plantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici